Quels arrondissement / quartiers vaut-il mieux éviter à Paris ?

Vous vous rendez à Paris dans le cadre d’un séjour ou même pour vous y installer à moyen long terme ? Probablement que votre premier réflexe comme bon nombre de touristes ou nouveaux venus va être de vous renseigner sur les différents quartiers de la capitale. En effet, la clé d’un séjour ou d’une installation réussis, c’est de se sentir en sécurité à l’endroit où l’on s’installe et que celui-ci ait des commodités sympas, comme des commerces ou différents moyens de transport. Alors pour vous aiguiller, voici une liste une liste de recommandations à ne pas prendre non plus comme vérité absolue.

Est-ce que Paris est dangereux/insécurité ?

Paris n’est pas dangereuse, sinon elle n’attirerait pas autant de monde chaque année. Sa réputation n’est d’ailleurs pas d’être celle de la ville coupe-gorge et sinistre, mais celle de l’amour et du romantisme. Après comme dans toutes les villes, il y a certains endroits un peu moins hospitaliers que d’autres. En les connaissant, on les évitera la nuit ou sinon on ira en groupe. Alors oui, il faut être prudent et peut-être éviter certains quartiers de temps en temps dans certaines circonstances (quand vous êtes seuls et qu’il commence à faire nuit) mais rien ne sert de faire une fixette non plus.

En vérité, à tout moment vous pouvez vous faire agresser ou vous faire voler vos effets personnels quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. C’est le propre des grandes villes touristiques que d’attirer des pickpockets et agresseurs, et ce n’importe où. Dans le métro, dans une boulangerie, dans un lieu particulièrement touristique comme la place du Trocadéro, vous n’êtes jamais à l’abri des mésaventures.  

Quels sont les quartiers du centre de Paris à éviter

On distingue vingt arrondissements à Paris. En règle générale, vous entendrez souvent dire par les puristes que tous les arrondissements à partir de deux chiffres ne sont pas remarquables et à fuir. Bref, les neuf premiers arrondissements sont the places to be et les onze autres ne sont plus dignes d’intérêt, voire pire dangereux. Si vous regardez la série 10 %, Hervé lui-même dit que les deux chiffres sont trop loin pour lui ce qui n’a pas manqué de déclencher quelques sourires tant, c’est caricatural comme propos, mais totalement volontaire de la part de la série qui se moque aussi un peu du snobisme parisien.

Que l’on remette les choses au clair, c’est complètement faux. Si c’est votre premier voyage à Paris, sachez que chaque arrondissement a des choses à offrir. Par exemple, le 18ᵉ arrondissement ne possède pas moins que Montmartre, le Paris authentique des artistes selon Jean-Pierre Jeunet et Woody Allen d’après ce que l’on peut voir dans Minuit à Paris ou Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Le 12ᵉ arrondissement possède la plus belle gare de Paris, gare de Lyon (j’ose le dire), ainsi que l’Opéra Bastille. Le 11ᵉ, c’est le cimetière du Père-Lachaise et ses nombreux restaurants hyper sympathiques. Le 19ᵉ accueille le parc des Buttes-Chaumont, etc.

Source : Heracles Kritikos / Shutterstock.com

Bref de jour, il n’y a aucun quartier à éviter mais dans certains, le risque augmente de se faire voler ses effets personnels ou de subir une agression (même si une fois de plus cela peut arriver n’importe où). Ce sont les mêmes d’ailleurs que nous vous déconseillerons plus sérieusement la nuit et sur lesquels nous reviendrons dessus dans un instant. C’est pour cela qu’il faut rester prudent, bien fermer son sac et pas trop attirer l’attention.

Quels sont les quartiers à éviter à Paris la nuit ?

Que faire à Paris le soir ? Voilà une question que se pose nombre de touristes et de riverains chaque jour. Rassurez-vous, il y a beaucoup de choses à faire et à voir. Que ce soit un spectacle, une nocturne, un dîner, une promenade, un concert, vous avez l’embarras du choix. Néanmoins, le retour peut être source d’anxiété selon les quartiers que l’on doit traverser. Si vous avez un rendez-vous de prévu dans un quartier que vous ne connaissez pas bien, assurez-vous qu’il ne soit pas trop mal fréquenté. Autrement, planifiez d’ores et déjà un Uber. Voici une petite liste des quartiers réputés pour être les moins fréquentables la nuit.

Stalingrad

Stalingrad accueille des toxicomanes, notamment avenue de Flandre. D’ailleurs, l’endroit a alimenté le débat public après que des riverains aient visé avec des tirs de mortiers des consommateurs de crack. Cette tradition d’être un peu une plaque tournante de la drogue lui a d’ailleurs valu le surnom de stalincrack. Le pont de Stalingrad est d’ailleurs réputé être un repère de toxicomanes. On peut également noter beaucoup de mendicité. Bref, je vous recommande d’aller voir la fameuse place de Stalingrad et sa superbe rotonde plutôt de jour que de nuit.

La porte de Clignancourt

Clignancourt n’a pas le vent très en poupe à Paris, malgré une antenne de la Sorbonne installée là-bas ou encore la Recyclerie un café-cantine organisant diverses manifestations écoresponsables. Pourquoi ? C’est un quartier très populaire et assez pauvre où l’on voit beaucoup de dealers et de prostituées à la tombée de la nuit près des sorties de métro. Toutefois, c’est aussi le quartier qui accueille le plus vieux marché aux puces, une institution pour ceux qui aiment chiner. Alors ne vous privez pas d’une petite visite là-bas, mais de préférence le jour.

Gare du nord

La gare du Nord est parfaite pour partir, mais pas pour rester. Il y a beaucoup de pauvreté tout autour et surtout elle accueille de nombreux pickpockets en recherche de proies étant donné que le lieu est idéal étant constamment animé de voyageurs. Si l’intérieur est plutôt agréable avec de nombreux commerces, les abords le sont beaucoup moins. Vous êtes amenés à passer par ses abords ? Vérifiez bien que votre sac ne puisse pas être volé à l’arraché en passant sa lanière derrière sa tête et en veillant à bien le fermer. Gardez votre téléphone bien dans votre sac ou une proche intérieur, mais pas dans vos mains.

Barbès-Rochechouart et La goutte d’or

Classé Zone de sécurité prioritaire (ZSP), Barbès et La goutte d’or multiplient la contrebande, la délinquance et les cambriolages. Les quartiers font l’objet d’une sécurité policière assez soutenue. Ce sont notamment des hauts lieux de contrebande de cigarettes et de drogue. Ce ne sont pas les meilleurs endroits où flâner tranquillement la nuit.

Pigalle

Pigalle traîne une vieille réputation de quartier sulfureux, il a longtemps été le lieu privilégié des maisons closes et des truands. Néanmoins, il est aujourd’hui très touristique avec le célèbre Moulin rouge, ses nombreux sexshops et son fameux restaurant, le bouillon de Pigalle (où vous pouvez manger un délicieux repas dans la tradition française à moins de 10 €). Toutefois, certaines rues annexes peuvent être mal fréquentées, il faut donc rester vigilant.

Source : Sergey Rybin / Shutterstock.com

Les quartiers un peu chauds autour de Paris

Vous ne voulez pas rester uniquement au centre de Paris durant votre séjour et chez des villes autour de Paris à visiter ? Retrouvez notre article sur le sujet. Cependant, notez que le problème de l’insécurité n’est pas exclusif à Paris intramuros. Il s’étend dans d’autres villes limitrophes. Par exemple, Aubervilliers et Pantin sont deux ZSP où règne la délinquance.

Paris est-elle une ville sûre pour les touristes ?

Comme nous vous l’expliquions en préambule, toute grande ville touristique attire divers profils de personnes. Nul n’est à l’abri de faire une mauvaise rencontre ou expérience. Cependant, il serait dommage de se priver de la joie de découvrir la culture et le patrimoine d’une ville parce qu’il y a des endroits moins sûrs que d’autres. En se renseignant bien et en étant prudent, il est possible de contourner ces endroits lorsqu’ils sont particulièrement mal fréquentés. Paris ne déroge pas à la moyenne, ce serait mentir de vous dire que c’est une ville totalement sûre.

Il y a effectivement des coins qu’il vaut mieux éviter le soir et où rester sur ses gardes le jour, mais il ne faut pas non plus oublier qu’elle accueille des quartiers beaucoup plus sûrs, des monuments incroyables à visiter et surtout des touristes par milliers chaque année. Si elle n’était pas sûre, elle ne ferait pas partie des villes les plus visitées en Europe.

Comments