Voyage en FranceParis10 lieux insolites à découvrir à Paris

10 lieux insolites à découvrir à Paris

La capitale de la France présente de nombreux emplacements touristiques, des incontournables qu’il faut découvrir à tous prix, mais également des endroits plus insolites et moins connus du grand public. Découvrez les endroits les 10 endroits les plus insolites à découvrir lors de votre visite de Paris.

Le Moulin de la Galette

Situé dans le quartier de Montmartre dans le 18ème arrondissement, le restaurant du Moulin de la Galette est un lieu historique où l’ambiance rappelle le célèbre tableau de Pierre Auguste Renoir, “Le bal du Moulin de la Galette”. D’abord connu pour être un lieu de fête avec sa “guinguette” populaire au 19ème siècle, c’est bien plus tard que le restaurant a vu le jour en ce lieu pour proposer une cuisine française traditionnelle. N’oubliez pas de réserver votre table à l’avance si vous voulez profiter de ce lieu mythique !

© ivan bastien / Shutterstock

Adresse : 83 Rue Lepic, 18ème arrondissement.

La maison Loo

En regardant la maison Loo, il est bien difficile d’imaginer que nous sommes en plein Paris ! Cette grande pagode chinoise fait partie des lieux insolites de Paris qui ont une histoire toute particulière… Au premier abord, on pourrait croire que la maison Loo est une pagode comme une autre, dédiée à la communauté chinoise qui se trouverait dans la capitale. Mais en réalité, il n’en est rien, puisque la maison Loo a été construite par un marchand d’art chinois installé dans le quartier. Ching Tsai Loo a en effet choisi de racheter cet hôtel particulier afin de le métamorphoser complètement, un jour où son pays natal lui manquait… Devenu un véritable musée, le moins que l’on puisse dire, c’est que la maison Loo ne laisse pas indifférent dans le quartier et tranche avec l’architecture du 8ème arrondissement !

Parc Monceau - Photographie de stock
© Petr Kovalenkov / Shutterstock.com

Adresse : 48 Rue de Courcelles, 8ème arrondissement.

Les Arènes de Lutèce

Connaissez-vous le plus vieux monument de Paris ? Et bien il ne s’agit pas d’une église ni d’un commerce, mais bel et bien des Arènes de Lutèce qui datent du premier siècle. A l’époque, ce lieu pouvait accueillir près de 12 000 visiteurs pour des combats de gladiateurs, ainsi que pour des pièces de théâtre. Et si à l’époque cet endroit n’inspirait pas vraiment confiance au public, il n’en est rien aujourd’hui puisque les Arènes de Lutèce sont reconverties en terrain de jeu pour le football ou la pétanque.

Arènes de Lutèce - Photographie de stock
© Antoine2K / Shutterstock

Adresse : 49 Rue Monge, 5ème arrondissement.

Le collège des Bernardins

Le collège des bernardins est un magnifique monument datant du XIIIème, fondé par l’abbé de Clairvaux pour offrir un enseignement universitaire aux moines, au coeur de la ville de Paris. L’affectation du collège a ensuite évolué au fil du temps pour s’adapter aux évolutions de la société. En effet, au moment de la Révolution Française, le collège devient un collège public, chassant les moines y résidant encore. L’édifice deviendra ensuite quelques années une prise et servira au refuge de parisiens durant la semaine sanglante de mai 1871.

Aujourd’hui, le collège a été rénové dans les années 2000 et est ouvert au public, accueillant des cours publics, des conférences et des concerts de musique. N’hésitez pas à aller découvrir son architecture typique du XIIIème, ses arches gothiques en pierre, au sein d’un monument qui a réussit à traverser les années, sans perdre de sa superbe.

Capitale - Ville
Par Francois BOIZOT – Shutterstock

Adresse : 20 Rue de Poissy, 75005 Paris

La plus vieille horloge publique de Paris

Envie de plonger dans l’histoire de manière originale ? Rendez-vous au palais de la Cité pour découvrir la plus ancienne horloge publique de Paris. Construit en 1371 à la demande du roi Charles V, ce témoignage du passé est toujours en état de fonctionnement et très bien conservé. Historiquement, cette horloge indiquait aux parisiens “l’heure du roi” qui se repéraient jusque là aux sons des cloches ecclésiastiques. Plus tard, la cloche au dessus de cette horloge indiquera au peuple la naissance ou la mort des souverains et de leurs enfants, elle indiquera également le massacre de la Saint Barthélémy.

Conciergerie - Palais de la Cité
Par COULANGES – Shutterstock

Adresse : 1 quai de L’horloge à Paris

Les 6 statues de la liberté

Saviez-vous que la statue de la liberté n’est pas uniquement visible à New York ? Effectivement New York a la plus grande version de ce cadeau historique entre la France et les Etats-Unis, mais de petites répliques sont disséminées un peu partout dans la capitale française. Des monuments très originaux et surprenants à découvrir lors de votre visite à Paris.

C’est au musée des arts et métiers – où sont exposés deux statues de la liberté – que ce trouve le modèle original de la statue offert aux Etats-Unis, celle qui a servit de modèle pour l’agrandissement qui traversera l’Atlantique. La réplique la plus emblématique est cependant probablement la statue présente sur l’île aux Cygnes, faisant face à New York et située au dos à la tour Eiffel. D’autres statues sont présentes au sein de la capitale : au jardin du Luxembourg et au musée des d’Orsay.

tour Eiffel - Statue de la Liberté Paris
Par LotoWave – Shutterstock

Enfin la dernière réplique de la statue de la liberté est minuscule, et se trouve sur la place Michel Debré dans le 6ème arrondissement. Cette réplique doit absolument être cherchée pour être trouvée, puisqu’elle se trouve sur la statue du Centaure, plus précisément sur son buste.

L’officine universelle Buly

L’officine Buly est un lieu historique, fondé en 1803 par M. Jean-Vincent Bully. Ce parfumeur a bénéficié d’une certaine renommée, notamment suite à la création de son “vinaigre de toilette”, un produit revigorant et innovant. Mais l’officine ne se contentait pas de vendre un seul produit, bien au contraire, c’est plus de 700 produits qui étaient mis en vente par les commerçants qui avaient à coeur d’exprimer leur vision de la beauté.

Aujourd’hui, vous pouvez encore vous rendre dans les lieux, récemment rachetés par le groupe LVMH, pour découvrir des produits aux noms surprenants traduisant la vision que l’on se fait du “vieux Paris”. Un lieu insolite incontournable pour plonger dans un univers d’un autre temps.

Photographie de stock - Image
Par EQRoy – Shutterstock

Adresse : 6 Rue Bonaparte, 75006 Paris

Les fausses façades de la RATP

Vous adorez l’architecture de Paris, son côté haussmannien chic et typique ? Vous n’êtes pas le seul, et cela fait partie du charme de la ville ! Mais saviez-vous que certaines façades immeubles sont 100% factices et cachent en réalité des puits de ventilation indispensables au fonctionnement de la RATP. En effet, la société de transport parisienne a fait le choix d’inscrire ses infrastructures dans le paysage architectural de la capitale.

A l’oeil nu, sur une photo ou en passant rapidement devant, le trompe-l’oeil ne se remarquera presque pas, mais ce sont des lieux à découvrir au cours d’une promenade pour voir l’effet de vos propres yeux. Pour repérer les lieux, vous remarquerez qu’aucune poignée ou digicode n’est présent sur la façade. Pour les détails, ces fausses façades sont en réalité constituées de panneaux de fer recouverts de peinture.

Ces façades insolites sont situées ru d’Aboukir dans le 2ème arrondissement, rue de l’Aqueduc, rue du Faubourg Saint-Denis ou rue La Fayette dans le 10ème arrondissement ou encore rue Quincampoix dans le 4ème arrondissement de Paris.

La maison alsacienne de Saint Lazare

Rue Saint-Lazare, vous trouverez un bâtiment qui se détache réellement du paysage architectural classique parisien : une maison typiquement alsacienne imaginée par un restaurateur strasbourgeois à la fin du XIXème siècle. La façade est ainsi constituée de bois, de fenêtres à petit carreaux et vous apercevrez même une cigogne perchée sur la cheminée.

Mais ce qui rend encore plus insolite cet endroit déjà surprenant, c’est que depuis 1998 un gros “M jaune” s’est ajouté à la façade. En effet, depuis cette date, une franchise Mc Donald’s habite les lieux et rend l’endroit réellement incontournable pour découvrir les emplacements les plus insolites de la capitale.

Photographie de stock - Tourisme brassicole
Par designium – Shutterstock

Adresse : 119 rue Saint Lazare 75008 PARIS

LE 59 Rivoli

Tout dans le 59 rue Rivoli est atypique de sa création à ses décors en passant par son histoire, ce qui le rend réellement incontournable lors d’une visite de la capitale. Il faut en effet savoir que cette adresse symbolique est née d’un squatte par un collectif d’artistes qui se sont appropriés les lieux en novembre 1999. L’adresse initialement appelée “Chez Robert” expose alors de nombreuses oeuvres et finit par accueillir peu à peu 40 000 visiteurs par an, devenant l’un des lieux d’exposition d’art contemporain les plus visités de la capitale. Cependant, la menace d’expulsion demeure, dans un lieu qui n’a pas été acquis de manière régulière.

Une convention est passé entre la mairie et le collectif occupant au début des années 2000 et lors de la réouverture des lieux en 2009, après 4 ans de travaux, l’adresse est devenue un “aftersquat” légalisé. Aujourd’hui, le 59 Rivoli accueille des ateliers d’artistes, une galerie d’art et des expositions et concerts éphémères.

🎨 59 RIVOLI - Illustration
Par Kirk Fisher – Shutterstock

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici