Quels sont les plus beaux villages de Corse ?

L’île de beauté est l’une des destinations les plus prisées par les touristes en France chaque année. Tous les étés, ils sont plusieurs millions à se diriger vers les plages de rêves qui sillonnent le paysage corse. 

Le continent est jonché par de multiples petits villages et port de pêche atypique qui offre un charme et une dimension nouvelle à vos vacances. Si vous ne savez que visiter en Corse, La région de la Balagne, au nord-ouest, est particulièrement réputée pour sa douceur et la beauté de ses villages.

9 des plus beaux villages de Corse

Faire une liste de tous les villages de Corse à visiter serait interminable pour vous comme pour nous. Nous avons sélectionné pour vous neuf des plus beaux villages que vous pourrez visiter pendant votre séjour sur l’île de beauté. Ils sont accessibles par voie terrestre ou maritime pour certains et ils possèdent tous un charme unique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs dans la région.

Bonifacio

Le village de Bonifacio est la commune la plus au sud de la France métropolitaine. Situé sur les côtes de la pointe Sud de l’île, en face de la Sardaigne italienne, il est érigé juste au flanc des falaises de calcaires. Bonifacio est considéré comme l’un des plus beaux villages au monde et comme l’une des plus belles stations balnéaires de Corse par de nombreux observateurs. Au-delà du charme du village, la bienveillance des habitants, la qualité de la nourriture et le climat offrent un instant de magie aux voyageurs qui s’y rencontrent.

En prenant le bateau, vous pourrez vous rendre au large vers les 23 îles qui composent l’archipel de Lavezzi. Le paysage offert par ces bandes de terres a un air des Seychelles. C’est une destination très prisée par les touristes qui est devenu au fil du temps l’un des endroits les plus huppés du continent corse. Le coucher de soleil est à ne manquer sous aucun prétexte lorsque vous vous rendez à Bonifacio.

Bonifacio
Source : shutterstock.com

Calvi 

Direction le nord-ouest de l’archipel pour découvrir le second village de notre liste, Calvi. La commune est située dans le golf du même nom et offre une vue imprenable sur les massifs du Cap Corse au nord. La haute ville, construite sur les remparts d’une citadelle bâtie aux 13ᵉ siècle au bord du golf, offre un cadre de vie vraiment très adapté aux vacanciers.

Pendant les périodes estivales, de nombreux concerts et des activités sont organisés tout au long de la semaine. Le petit port de plaisance permet de s’arrêter en bateau pour profiter quelques heures ou quelques jours de toutes les spécialités du coin. Situé sur le flanc ouest, les couchers de soleil offrent un paysage à couper le souffle, entre terre et mer. Le matin, vous pouvez admirer le spectacle des petits bateaux de pêche qui partent en mer un à un dans l’eau turquoise de la méditerranée.

Calvi
Source : shutterstock.com

Saint-Florent

La petite commune de Saint-Florent n’accueille pas plus de 1 700 habitants à l’année. Pourtant, pendant les périodes estivales, son grand port de plaisance est assailli et elle devient l’un des points de rencontres de la Corse du Nord. C’est le village qui délimite la péninsule du Cap Corse avec Bastia, traversé par la départementale 80 sur 40 kilomètres entre ces deux villes. Les littoraux de Saint-Florent sont immanquables si vous vous rendez dans la région. Vous pourrez admirer les galets rouges sur le littoral ouest de la ville. Enfin, le golfe de Saint-Florent est un espace très végétale ou la roche, la verdure et la mer se rencontrent pour une vue dont vous vous rappellerez encore longtemps.

Saint-Florent
Source : shutterstock.com

Nonza

Juste à côté de Saint-Florent, dans la péninsule du Cap Corse, se trouve le village perché de Nonza. C’est l’un des endroits les plus mythiques de la péninsule. Bâtie sur une ancienne base militaire romaine, ce village est érigé en haut des falaises à plus de 100 mètres d’altitude. Juste à côté, dans l’alvéole maritime, se trouve une magnifique plage de galets noirs que l’on ne retrouve nulle part ailleurs sur l’archipel.

Au centre du village est érigée une vieille église romaine perchée dans les hauteurs. Le village ne fait que 8 kilomètres carrés, mais vous ne risquez pas de vous y ennuyer. On a tout simplement l’impression que ce lieu sort tout droit d’un excellent film de science-fiction.

Source : shutterstock.com

Piana

Dans l’ouest du continent, se trouve le petit village d’à peine 500 habitants du nom de Piana. Au premier abord, ce bourg atypique n’offre rien d’exceptionnel en termes de vue et d’expérience aux vacanciers. Les petites habitations basses forment un petit hameau appelé Piana.

En sortant du village cependant, par le biais de la départementale 81, on retrouve au bout de deux kilomètres l’entrée des calanques de Piana. Ce site, classé au patrimoine de l’Unesco, est l’un des endroits naturels les plus jolis que vous aurez l’occasion de voir de vos propres yeux. Le vent, les marées et le sel creusent les pierres depuis des milliers d’années maintenant et leur donnent des formes toutes plus artistiques les unes que les autres.

La plus connue d’entre elles est le cœur des calanques, une pierre qui surplombe la zone est dans lequel un orifice en forme de cœur s’est formé. En vous arrêtant à la deuxième borne kilométrique en partant du village, vous pourrez facilement l’apercevoir. Vous risquez de ne pas être seul.

Piana
Source : shutterstock.com

Sant’Antonino

La commune de Sant’Antonino est un petit érigé sur un piton granitique à 500 mètres d’altitude. Situé à quelques kilomètres du bourg de Calvi dont nous avons parlé précédemment, il offre une vue panoramique incroyable sur le bassin de Nonza.

Sur place, pas de plage, mais des commerces typiques, de vieux bâtiments historiques et religieux et la randonnée des Trois Villages Perchés. Une excursion en famille sur le flanc de la montagne à faire absolument si vous passez dans la partie nord-ouest de l’île. Vous pourrez vous rendre également au lac de Codole, situé à quelques minutes de transport du village.

Sant'Antonino
Source : shuterstock.com

Pigna

Toujours dans la région de la Balagne au nord-ouest, se trouve le village de Pigna. Comme pour Sant’Antonino, pas de façade maritime, mais des plaines d’olivier et des terres agricoles qui entourent le village à perte de vue.

Pigna est réputé comme le bourg de l’artisanat et de la musique dans la région. Un espace culturel riche où vous pourrez déguster les meilleures saveurs de la région et découvrir les différents savoir-faire du coin. Si vous êtes de nature curieuse, vous serez émerveillé face au fonctionnement de ce petit bourg d’à peine 100 habitants.

Pigna
Source : shutterstock.com

Centuri

De retour sur la péninsule du Cap Corse, dans le port de pêche de Centuri. Le hameau est érigé au raz de l’eau sur le bord du littoral du Cap. Les maisons aux couleurs pastels rendent l’endroit artistique. Les petits bateaux de pêche partent quotidiennement du port et offrent un spectacle calme et ressourçant tous les matins.

Sur place, vous découvrirez d’excellents restaurants et des commerçants à l’écoute des visiteurs. Vous pourrez également profiter de la plage de galet située sur la baie juste à côté du port. Situé sur le flanc ouest du continent, observer le coucher de soleil depuis la baie est toujours un moment hors du temps pour les voyageurs.

Centuri
Source : shutterstock.com

Lumio

Enfin, nous terminons notre top 9 avec le petit village de Lumio, à l’extrémité de la baie de Calvi en Balagne. Depuis ce lieu, vous pourrez découvrir la magnifique baie rocheuse d’Algajo. L’église du village est une magnifique bâtisse du 19ᵉ siècle ornée d’un orgue dont le clocher surplombe la ville.

Sur place, vous pourrez visiter ce petit village à pied et découvrir ces infrastructures médiévales et le mélange entre les roches naturelles et les travaux de l’homme.

Lumio
Source : shutterstock.com
Benjamin
Salut à tous, je suis Benjamin, l'explorateur et le conteur derrière "LeBaladin". Vous savez, la vie est trop courte pour rester dans un seul endroit, et c'est cette philosophie qui m'a poussé à parcourir le monde. Avec un diplôme en journalisme en poche, j'ai décidé que le monde serait mon terrain de jeu et mon bureau. "LeBaladin" est le fruit de cette passion. Ici, je partage avec vous mes aventures, des plages secrètes de Thaïlande aux marchés animés de Marrakech. Chaque lieu que je visite devient une nouvelle page dans ce livre ouvert qu'est la vie. Vous trouverez des guides détaillés, des conseils pratiques et des histoires qui, je l'espère, vous inspireront à faire vos propres découvertes. Je suis également un grand défenseur du voyage durable. Pour moi, voyager, c'est aussi prendre soin des endroits que nous visitons et des personnes que nous rencontrons. Alors, si vous êtes prêt pour une aventure qui va au-delà des cartes postales, vous êtes au bon endroit.
[td_block_14 limit="6" category_id="_related_cat"]