VoyageVisiter Bruxelles en 3 jours : que faire ?

Visiter Bruxelles en 3 jours : que faire ?

Vous avez prévu de passer trois jours dans la belle capitale belge ? Voici un guide pour visiter Bruxelles en 3 jours agréablement. Vous aurez le temps de vous rendre dans tous les principaux lieux touristiques, de visiter quelques musées incontournables et même de découvrir des choses plus confidentielles.

Visiter Bruxelles en 3 jours : que faire le premier jour ?

Pour le premier jour, je vous conseille de faire une visite à pied de Bruxelles en restant dans le centre-ville. Voici quelques conseils sur les lieux à voir et les musées à visiter. En premier lieu, je vous recommande d’aller à l’office du tourisme de Bruxelles pour prendre une Brussels Card (que vous pouvez aussi bien prendre en ligne au préalable) qui vous permettra d’accéder librement à 49 musées de la ville (dont les plus importants) et vous fera bénéficier de réductions avantageuses sur un ensemble d’enseignes partenaires.

Passer par la Grand Place de Bruxelles

Pour vous imprégner réellement de Bruxelles, je vous conseille de démarrer votre séjour en allant contempler la Grand Place, le cœur de la ville. Cette place centrale qui fut détruite par des canons français en 1695 a été entièrement reconstruite jusqu’à devenir le centre historique de Bruxelles.

Passer par la Grand Place de Bruxelles
Source : Shutterstock.com

Admirez tout d’abord l’hôtel de ville surmonté à son point culminant d’une impressionnante statue de Saint-Michel. En face de ce monument, vous pouvez également observer la Maison du Roi qui fut un haut lieu d’administration judiciaire et financière, mais qui aujourd’hui accueille le musée de la ville dans lequel se trouvent des collections de tableaux du XVIᵉ siècle, des tapisseries, ainsi que la statue originale de Manneken Pis qui après avoir été volée et retrouvée plusieurs fois fut retirée de la fontaine et mise dans cet endroit plus sûr.

Dispersées tout autour de la place, les différentes façades sont incroyablement ornementées et ont chacune une histoire bien précise, puisque pendant longtemps elles ont servi de corporation. Vous pourrez même vous amuser à chercher la demeure où s’est exilé Victor Hugo en 1852, elle est située entre le numéro 26 et le numéro 27 de la place. Si vous voulez vous attabler à un des restaurants de la place pour en profiter pleinement, je vous recommande d’aller à “La Brouette” où vous pourrez vous faire servir un litre de bière dans une grande choppe.

Voir Manneken Pis

À quelques pas de la Grand Place en passant par la rue Charles Buls et celle de l’Étuve, Manneken Pis urine abondamment dans une petite fontaine. Pendant votre voyage à Bruxelles, vous serez obligés de vous montrer courtois et d’aller saluer ce petit homme illustre qui fait la fierté de la ville. Autant le faire tout de suite après la Grand Place puisqu’il est juste à côté. Si vous voulez admirer sa belle garde-robe composée de près de 1000 pièces et constituée progressivement par le biais de dons associatifs et politiques, sachez qu’il y a un petit musée dédié à deux pas de la fontaine au 19 rue du Chêne.

Faire le Musée Choco Story

Toujours dans le même secteur pour optimiser votre temps, je vous recommande chaudement d’aller au Musée Choco Story dédié à l’histoire du chocolat depuis la civilisation Maya jusqu’à nos jours. À cette occasion, vous entendrez parler de Jean Neuhaus, pharmacien-chocolatier ayant vécu à Bruxelles au XIXᵉ s et à qui la ville doit ses célèbres pralines et leur emballage : le ballotin. Musée très ludique et interactif, il se fait aussi bien seul qu’en couple, qu’entre amis ou en famille.

Je vous conseille également de faire l’expérience de réalité virtuelle proposée en supplément avant le début de la visite. Je l’avais faite et il m’est arrivé un petit accident, je suis tombée de mon siège tellement j’étais immergée dans l’expérience ce qui m’a totalement désorientée et fait perdre mes repères spatiotemporels. Elle est assez saisissante de réalisme et très sympathique !

Découvrir le Sablon

Je pense que comme moi, cette visite du musée Choco Story vous donnera envie d’acheter du bon chocolat. Aussi, je vous recommande de mettre les voiles vers le quartier bruxellois Le Sablon réputé pour être huppé. Vous y trouverez les meilleurs chocolatiers de la ville comme Pierre Marcolini situé au 1 rue des Minimes. C’est une porte d’entrée gourmande avant de vous enfoncer davantage dans le quartier qui a été investi par des antiquaires, bijoutiers, chocolatiers et restaurants. On y trouve également le Musée des instruments de musique, le Musée de l’Érotisme et de la Mythologie, l’Église Notre-Dame des Victoires au sablon arborant une belle façade gothique.

Découvrir le Sablon
Source : JJFarq / Shutterstock.com

Visiter le Musée Magritte

Voisin du Sablon, le quartier royal accueille le Musée Magritte. Vous pourrez y admirer la plus impressionnante collection européenne et même mondiale dédiée à l’artiste surréaliste qui a marqué le XXᵉ s. Photographie, peintures, dessins, gouaches, films réalisés par l’artiste lui-même, dessins publicitaires s’étendent sur près de 2 500 m². Les œuvres changent régulièrement de place et ce musée a été récompensé de nombreuses fois ce qui a participé à en faire un haut lieu touristique de Bruxelles, qu’il serait réellement dommage de louper.

Ce qu’il faut faire le deuxième jour

Voici d’autres conseils pour visiter Bruxelles le deuxième jour.

Faire Autoworld

Commençons par nous éloigner du centre de Bruxelles à environ une demi-heure de marche depuis la Grand Place pour nous rapprocher d’Autoworld, un endroit où les amoureux de voitures se sentiront comme un poisson dans l’eau. Ce musée situé dans le Parc du Cinquantenaire accueille une impressionnante collection de voitures anciennes et plus contemporaines, de motos et de carrosses répartis sur différentes zones thématiques. Le bâtiment lui-même le détour, il s’agit d’une impressionnante halle à base de fer et de verre construite à l’occasion de l’exposition universelle de 1897.

Faire Autoworld
Source : NaughtyNut / Shutterstock.com

Se promener au Cinquantenaire

Après votre visite de l’Autoworld de Bruxelles, profitez-en pour vous promener dans le parc l’environnant. Il s’illustre par son entretien impeccable et il est ponctué de points remarquables comme les arcades du Cinquantenaire à trois arches auxquelles le parc doit son nom. Elles sont surmontées d’un quadrige. N’hésitez pas à vous trouver un coin de verdure, déplier une fouta pour déjeuner agréablement avant de revenir du côté du centre-ville.

Voir le Mont des Arts

Cap de nouveau vers le centre-ville où je vous conseille d’aller au Mont des Arts depuis lequel on profite d’une belle vue panoramique de Bruxelles. Quand j’y avais été, il y avait en contrebas une installation lumineuse à base de guirlandes pendantes allumées à la tombée de la nuit où les gens pouvaient se fondre. Je ne sais pas si cette installation était exceptionnelle ou s’il est de mise de faire du lieu un centre d’animation régulière, mais toujours est-il que j’ai beaucoup aimé l’endroit. Situé sur une petite colline, le Mont des Arts accueille un jardin qui je pense est plus joli au printemps, mais qui était un peu quelconque quand j’y suis allée fin décembre/début janvier. Il accueille également la Bibliothèque royale de Belgique. Vous aurez depuis son sommet une vue plongeante de Bruxelles, ce qui vous permettra de prendre de belles photos souvenirs.

Voir le Mont des Arts
Source : shutterstock.com

Faire le Musée de la BD

Je vous propose de terminer votre deuxième journée avec le Musée de la BD. La Belgique a une longue tradition d’illustration et a largement participé à faire de la bande dessinée le neuvième art que l’on connaît aujourd’hui. On compte parmi ses illustres dessinateurs, Hergé, Morris, Geluck. Aussi, il n’est étonnant qu’il y ait un musée de la BD au sein de sa capitale. Vous pourrez y retrouver un ensemble éclectique et coloré à base d’artefacts de certaines bandes dessinées, de planches de dessin originales, de croquis, de rétrospectives historiques. Il y a également une superbe boutique où il est possible d’acheter des produits dérivés et d’accéder à une large bdthèque.

Les activités pour le troisième jour à Bruxelles

Ne vous inquiétez pas, vous êtes loin d’avoir tout vu et je vous propose une nouvelle édition de conseils pour parachever ce beau séjour à Bruxelles. Vous vous demandez que faire à Bruxelles pour finir en beauté ? Je vous ai réservé le meilleur pour la fin.

Flâner dans les Galeries Royales

Les Galeries Royales Saint-Hubert vous permettront de mêler tourisme et shopping. On y retrouve les plus belles boutiques de Bruxelles, dont certaines proposent des produits de confection traditionnelle, je pense ici à la Ganterie italienne installée depuis 1890 qui propose des gants sublimes fabriqués à la main. C’est également dans ces galeries que vous retrouverez le maître chocolatier Neuhaus où vous pourrez déguster des mousses au chocolat praliné, des pralines traditionnelles et des chocolats chauds. Vous avez même la possibilité de participer à un atelier sur réservation. Vous trouverez dans ces galeries d’autres boutiques très chics comme le joaillier Dinh Van, la marque de vêtements belge Akaso, la marque de maroquinerie Le Tanneur dont le travail sur cuir est irréprochable.

Flâner dans les Galeries Royales
Source : Philip Lange / Shutterstock.com

Voir la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule

En sortant des Galeries Royales Saint-Hubert depuis la rue de l’Écuyer, dirigez-vous sur la droite sur la rue d’Aremberg et suivez là en ligne droite jusqu’à vous retrouver devant le jardin de la cathédrale qu’il vous faudra traverser pour vous rendre devant la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule. Construite en XIIᵉ s et achevée au XVᵉ s, elle s’illustre par son style gothique et ses pierres blanches de Gobertange. Elle possède également des vitraux remarquables, des gargouilles et un orgue impressionnant.

Visiter l’Atomium

Enfin je vous conseille d’achever votre séjour en allant voir l’Atomium, monument emblématique de Bruxelles qui fait partie des plus hauts lieux touristiques. Il vous faudra toutefois prendre des transports en commun ou un moyen de transport individuel pour vous y rendre, étant assez excentré de la ville de Bruxelles. Construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958, il représente une maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois. Il symbolise également la foi dans le progrès scientifique et la paix entre les nations. À l’intérieur, vous pourrez en apprendre davantage sur son histoire et admirer des collections temporaires de tableaux. Il offre un des plus beaux panoramas de la ville de Bruxelles et de ses alentours, ce qui en fait un lieu parfait dire au revoir à la ville.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici